« Love Religion, chapitre Venus | Accueil | Le Chant du danseur, deux... »

03/07/2006

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

L’homosexualité est un néologisme qu’il a fallut créer lorsque le phénomène de banalisation de cette “anomalie” est intervenu dans notre société. Il devint nécessaire alors créer le mot hétérosexualité, ce qui pour moi est un truisme. Tous les termes les plus significatifs de l’appréhension de cette sexualité, ont été employés. De perversion à inversion, d’anormalité et de maladie mentale. Aujourd’hui alors qu’on la considère comme une manière très personnelle de vivre sa sexualité, un autre s’imposa, c’est ainsi que naquit le mot “gay”.
Il n’en reste pas moi que votre théorie de “sexe unique” ne tient pas trop la route. Elle sent trop la philosophie et la psychologie. Au départ il y a un œuf qui, sous la pression naturelle des choses se sépare et se sépare, pour donner naissance à deux sexes différents. C’est comme çà. Et c’est de là que percerait cette vision un peu trop à la mode de la sexualité ?.
Contrairement à ce que pourrait croire qui vous visite, le monde animal et floral est sexué, ne serait-ce que pour obéir à une nécessité qui pose question et que nous débattons ici et là, la reproduction. Qu’un individu cherche et trouve un plaisir physique avec un autre du même sexe, pourquoi pas s’il l’assume et cela n’a rien à voir. Il n’y a pas à faire de morale. Encore moins de préjugé ou d’impensé.
Dire qu’il s'agit de deux parties différentes d'un même et unique sexe, parties par nature incomplètes, que les hommes et les femmes relèveraient, constitueraient, et appartiendraient à deux sexes différents, car rien ne le prouve, et que l'homosexualité serait donc bien [...] seulement la sexualité de l'homo, sapiens sapiens et qu’il s'agirait d’une dialectique, est un non-sens, à la fois pour la biologie et pour l’intelligence. Bien sûr que les hommes et les femmes sont deux sexes totalement différents, la preuve est apportée par les anomalies génétiques que l’on observe chez les hermaphrodites vrais, qui sont d’une grande rareté d’ailleurs et qu’il ne faut pas confondre avec les transsexuels.
Selon votre thèse, et par analogie, l’homosexualité serait une erreur de la nature, une « anormalité » que seules la médecine et la psychologie réunies pourraient guérir. Çà va remuer dans les blogs gays.
Ou pour nous entretenir de la même chose, pourriez-vous nous parler d’amour platonique chez les “homos” ?

"L’homosexualité est un néologisme qu’il a fallut créer lorsque le phénomène de banalisation de cette “anomalie”"

Anomalie ? Je ne sais pas si c'est malin de le nommer ainsi, ce phénomène...

"est intervenu dans notre société. Il devint nécessaire alors créer le mot hétérosexualité, ce qui pour moi est un truisme."

Sans compter que cette sexualité est très cochonne...

"Tous les termes les plus significatifs de l’appréhension de cette sexualité, ont été employés. De perversion à inversion, d’anormalité et de maladie mentale."

Orbe : de l'Eglise catholique à la psychiatrie, en somme, que des gens sympathiques !

"Il n’en reste pas moi que votre théorie de “sexe unique” ne tient pas trop la route. Elle sent trop la philosophie et la psychologie."

Je ne savais pas que de telles sources n'étaient pas recommandables...

"Au départ il y a un œuf qui, sous la pression naturelle des choses se sépare et se sépare, pour donner naissance à deux sexes différents."

Oui, mais vous l'avez dit : il y a UN oeuf. Or, ces deux ne sont rien sans l'autre, ils sont incomplets. Faut-il parler d'un sexe et d'un autre, alors que chacun n'est rien sans ? Je nie...

"Contrairement à ce que pourrait croire qui vous visite, le monde animal et floral est sexué, ne serait-ce que pour obéir à une nécessité qui pose question et que nous débattons ici et là, la reproduction. Qu’un individu cherche et trouve un plaisir physique avec un autre du même sexe, pourquoi pas s’il l’assume et cela n’a rien à voir. Il n’y a pas à faire de morale. Encore moins de préjugé ou d’impensé.
Dire qu’il s'agit de deux parties différentes d'un même et unique sexe, parties par nature incomplètes, que les hommes et les femmes relèveraient, constitueraient, et appartiendraient à deux sexes différents, car rien ne le prouve, et que l'homosexualité serait donc bien [...] seulement la sexualité de l'homo, sapiens sapiens et qu’il s'agirait d’une dialectique, est un non-sens, à la fois pour la biologie et pour l’intelligence" !

Rien de moins !un non-sens pour la biologie et l'intelligence ? ! Vous êtes donc décisif lorsqu'il s'agit de vérités transcendentales. Mais, je vais attendre qu'un jour, des biologistes se positionnent; quant au non-sens pour l'intelligence, je dois vous désavouer, puisque cela fait sens pour "mon" intelligence, et je suis certain, pas pour la mienne seulement...

"Bien sûr que les hommes et les femmes sont deux sexes totalement différents"

Parole et point de vue de bon sens ? Qu'est-ce que cela vaut ?

"Selon votre thèse, et par analogie, l’homosexualité serait une erreur de la nature, une « anormalité » que seules la médecine et la psychologie réunies pourraient guérir. Çà va remuer dans les blogs gays."

Je suis éberlué de la manière dont vous me lisez ! Je ne sais pas si cela va remuer dans les blogs gays, et que cela "remue" ne me gêne nullement - d'autant que je les crois et sais très habitué à remuer. Mais je crois qu'ils sauront lire ce qui est ici écrit et dit, par moi, et qui n'a rien à voir avec votre traduction-trahison...

"Ou pour nous entretenir de la même chose, pourriez-vous nous parler d’amour platonique chez les “homos” ?"

N'est-ce pas un fait, grec, et intimement lié à la naissance de la pensée philosophique, platonicienne ?

"il y a UN oeuf. Or, ces deux ne sont rien sans l'autre, ils sont incomplets. Faut-il parler d'un sexe et d'un autre, alors que chacun n'est rien sans ? Je nie...".

C'est là ce qui me paraît le plus important.

Et ce qui dérange(quand çelà dérange) dans l'homosexualité, est qu' elle est perçue, justement, comme une négation de cette complémentarité,comme "anti-nature" puisqu'elle ne réunit pas un homme et une femme, capables de créer un oeuf.

Sur le point de l'homosexualité décrite comme anomalie (ce qu'en effet vous n'avez pas du tout fait bien au contraire !) je suis toujours effarée que l'on puisse encore le penser.

J'employais plus haut le terme "déranger".

Pour ma part, ce qui dérange m'interpelle, en revanche je me méfie toujours énormément de tout ce qui est bien "rangé"...

Surtout, en effet, lorsque celà l'est pour le plaisir des psychiatres et des curés.

La complémentarité est "naturelle", mais elle n'est que naturelle; et elle permet la comparaison avec toutes les copulations "naturelles", celles des singes, des chiens... Alors que l'homosexualitéhomo est... le propre de ... l'homme ! parce que l'attraction "narcissique" à l'oeuvre dans l'hétéro est là plus évidente encore...

Anomalie ? Le viol par exemle, l'inceste, ... : hétéros.

Tout ceci étant dit alors que je ne suis pas homo ! Mais si je le dis, c'est que l'arrogance et la laideur d'individus et de couples "hétéros", qui prétendent représenter la normalité et la beauté, jusqu'aux crimes iraniens, me sortent, des yeux, ... et qu'il est temps de crucifier ce couple d'affreux...

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

Maisons d'édition

Your email address:


Powered by FeedBlitz

Pages

Blog powered by Typepad
Membre depuis 05/2004

juillet 2017

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

Made with ImageChef

Devenir Fan