« Lettre envoyée à l'ambassade d'Iran | Accueil | Demission de Jacques Chirac »

02/11/2005

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Dantec y va de son interprétation :

http://extrait.choiradiox.net/Video/05-11-03-TQS-Dutrizac-Maurice-G-Dantec-Raison-Emeute-Paris.wmv

Est-ce que vous pourriez nous résumer ses propos, et même les "citer", parce que, moi, je ne vais pas envie de perdre mon temps à écouter de probables âneries... ?

Ça se résume essentiellement en une ou deux phrases (ce sont les mots de Dantec) : « Ce qui est en train de se passer, c’est un prolégomène, un prologue à la future guerre civile française qui est en gestation depuis des années. Visiblement les "forces de l’ordre républicaines" sont dépassées par les événements. Le mouvement va évidemment faire tâche d’huile. »

A l'attention de M. Moati après l'émission Ripostes du Dimanche 6 Novembre 2005 :

J'ai regardé votre émission de ce dimanche consacrée aux évènements des banlieues. Vous avez l'habitude de composer un plateau d'invités dont la "diversité" assure la tenue d'un vrai débat. HIer, après et alors que ces évènements se déroulent, il y avait un député de la majorité, M. Jego, proche de M. Sarkosy. Quel a été son temps de parole dans l'émission ? Très et trop importante !

En effet, ces évènements prouvent que la "politique des mots" de M. Chirac a rencontré des jeunes qui refusent de se faire payer avec des mots et qui refusent également que des mots soient inconsciemment utilisés par un personnel politique desavoué aux trois dernières élections. Or, sur votre plateau, une fois de plus, M. Jego a passé son temps à donner des leçons, alors que la gravité de la situation exigerait de la décence de la part d'un gouvernement et de sa majorité qui, quoiqu'ils veuillent, ont une responsabilité décisive dans cette situation.

Au regard des évènements, on aurait pu espérer que votre plateau accueille un ou des jeunes, des élus certes, mais aussi des intellectuels, des philosophes. Et là, rien ! Un plateau composé d'une majorité d'hommes politiques. Or, s'il faut vous le dire pour que vous le compreniez, ces hommes, et singulièrement les hommes politiques de droite, qui, je le rappelle une nouvelle fois, ont perdu toutes les dernières élections, et ont donc une légitimité démocratique proche de zéro, ne représentent pas la société civile, ne sont qu'une part de ses représentants.

Je vous remercie donc, tout en pensant au développement de votre carrière médiatique, à veiller à ce que de tels débats, si importants, entendent d'autres personnes, musiques, idées, que les éternels serviteurs de la même "soupe populaire".

Monsieur Moati, je vous remercie de votre attention.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

Maisons d'édition

Your email address:


Powered by FeedBlitz

Pages

Blog powered by Typepad
Membre depuis 05/2004

mai 2021

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

Made with ImageChef

Devenir Fan