« Les secrets de la défaite française de 1940 | Accueil | Nietzsche et la Commune - vers une nouvelle édition... »

11/05/2006

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Je vous conseille de lire le livre "l'opus dei" de Bénédicte et Patrice Des Mazery qui est une véritable enquête ménée sur cette église dans l'Eglise. Les auteurs y relatent des cas particulièrement douloureux de victimes ayant été en contact avec cet organisme dont les pratiques ressemblent étrangement à celles des sectes, sauf que l'opus dei n'est pas répertorié en tant que tel et qu'il est très difficile de lutter contre puisqu'il est même protégé par la plupart des grands pontes de l'Eglise. Son fondateur Escriva de Balaguer n'a-t-il pas été canonisé par Jean Paul II le 6 octobre 2002 ! ... Très émouvant dans ce livre, la souffrance des familles qui voient leur enfant être atteint à la fois physiquement et moralement. L'octopus dei comme le dit le jeu de mots fait des ravages au sein de nombreuses familles qui perdent contact avec leur fils ou leur fille alors qu'ils les avaient seulement inscrits dans une école hôtelière privée. On apprend comment ces jeunes sont soumis à des règles très strictes,voire inhumaines et sont exploités toute la journée pour le compte de l'opus dei comme de véritables esclaves. On sait bien que pour affaiblir l'âme, rien de mieux que d'affaiblir le corps...
Que fait la justice ! Un comble dans un pays laïque !

L'immense avantage, la "grâce", de l'existence de l'Opus Déi, c'est que cette organisation révèle le véritable visage de la secte romaine : sectaire, manichéenne, obsessionnelle (Rézous, Rézous), c'est-à-dire le prolongement, dans notre monde, du gnosticisme, ce courant fondamental et méconnu de l'Orient compliqué.

La "justice" - ou l'organisation judiciaire ? Il faut qu'elle soit saisie. Est-ce possible ? A quels titres ? Et il ne faut pas faire de cette organisation, de ses adeptes, et des catholiques, des victimes. Il faut saper ces fondements par la "tête", les "croyances" - quand on pense qu'il s osent adresser des récriminations de rationalité à l'auteur et aux adeptes du "Da Vinci Code" !

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

Maisons d'édition

Your email address:


Powered by FeedBlitz

Pages

Blog powered by Typepad
Membre depuis 05/2004

juillet 2021

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  

Made with ImageChef

Devenir Fan