« Ingrid Betancourt, dead or alive ? | Accueil | Immigrés, clandestins, travail au noir, Etrangers en situation régulière (mafieux, grand banditisme, trafiquants d'armes) »

19/08/2007

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Mon commentaire sur le deuxième match de préparation de l'Equipe de France de Rugby contre l'Angleterre :

C'est une deuxième victoire, après une première. Donc, ceux qui, après la première victoire, finassaient en sont pour leurs frais. Ce n'est pas parce qu'il y a ces deux victoires que l'équipe de France sera championne du monde dans un peu plus d'un mois. Parce qu'il n'y a pas, en rugby, de continuité absolue dans un état, physique, mental, dans un état de domination; même les blacks cet été ont été battus par une bonne équipe d'Australie; et ensuite, parce que le rugby, c'est un sport avec un ballon ovale, ce que certains oublient, et il y a des rebonds capricieux, des coups inattendus qui changent la physionomie d'un match; parce que la rigueur défensive dans le nombre faible de fautes pourrait repartir à la hausse, si un ou deux joueux cédaient mentalement; enfin, parce que ce ne sera pas à chaque match que nous aurons un aussi remarquable arbitre que ce M. Roland. Donc, tirer des plans sur la comète maintenant, ce serait ridicule, l'équipe de France vient de battre pour la deuxième fois l'équipe d'Angleterre, et les matchs et leurs résultats sont à considérer tels quels, en eux-mêmes, et rien de plus. Sinon, sur un match, il faudrait considérer qu'Elissalde est un buteur moyen, alors qu'il fait généralement mieux, sans compter que sa prestation derrière les gros a été très décevante, avec des sorties de balle bien trop lentes. Mais sur un autre match... Mignoni, au contraire, a systématiquement accéléré le jeu. Hari a fait un grand match en touche, mélée, dans le jeu, mais voilà, son penchant à l'individualisme a encore trouvé le moyen de frapper un coup, lorsqu'il oublie de transmettre la balle à Poitrenaud qui, ceci étant, semble bien ne pas appeler Hari de la voix. Dusautoir qui avance furieusement, Mas qui a fait une rentrée renversante, Thion-Pelous, hyper-solide, Nyanga avec une niac - espérons pour lui que cette blessure ne va pas être grave; Michalak qui joue sobrement mais intelligemment; Jauzion qui avance, avec Traille. Le seul qui m'ait déçu sur ce match, au regard de son talent et de ses immenses capacités, c'est Heymans, mais sur un autre match, il pourra être extraordinaire.

Pour conclure, Bernard Laporte se trouve être face à un sacré dilemne au moment de choisir les 22 par match; car la plupart des gars ont bossé et sont présents. Il faudra bien choisir, et donc nécessairement faire des déçus et plus. Mais il est préférable d'avoir 30 joueurs qui veulent et peuvent vraiment gagner cette Coupe du Monde que quinze.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

Maisons d'édition

Your email address:


Powered by FeedBlitz

Pages

Blog powered by Typepad
Membre depuis 05/2004

juillet 2021

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  

Made with ImageChef

Devenir Fan