« Ingrid Betancourt, la gueule du loup | Accueil | Nicolas Hulot, Grenelle de l'Environnement, Bali, le GIEC, Auschwitz »

20/12/2007

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Jacques Brel reste un fabuleux artiste......

Un artiste qui racontait des histoires, des fables, mais qui avaient, qui ont une telle puissance d'humanité.

Pagny premier coupable, c'est un fait! Mais France 2 qui semble vouloir en remettre une couche ces jours-ci en rediffusant la soirée honteuse, dites-moi où est leur gloire?

A l'époque "Caruso" de Pagny, une amie italienne m'avait dit qu'il ne chantait pas vraiment l'italien; qu'il écrasait les mots, les compressait en hurlant(en mettant le son à fond!), ...

Ca, il est très mauvais, mais il a l'ambition de devenir le "taulier du show-biz", de prendre la succession de Smet, et ainsi d'avoir des médias qui, dans 10 ou 20 ans, bourreraient le crâne des jeunes gens avec "l'idole des jeunes", Pagny, à l'instar de ce qu'ils font pour ce nullissime Smet. Heureusement que, d'ici là, il y aura eu une révolution en France...

ah celui-là il ne se prend pas pour la moitié d'un con.... hi !

Parce que le Grand Jacques, lui, pouvait se le permettre, le luxe de se laisser aller à cette bourgoisie tranquille et décallée, ces petits riens desuets, cette classe.

Il "pouvait se laisser aller", oui, il était très "libéral", enfin libre, et ainsi il a choisi de parler précisément, nommément, directement, ce que nos chanteurs d'aujourd'hui (90%, reste 10%) ne savent pas faire, puisqu'ils noient leurs récits dans les "je" et "tu"... Le monde n'existe pas dans leur conscience, en fait inactuelle...

Je n'ai même pas vu Pagny chanter Les bourgeois... Je ne regarde pas assez la télé ! C'est bien de préciser ce qu'est un libéral... Car c'est devenu une notion très péjorative en France !
En espérant qu'il y aura des nouveaux talents en 2008, très bonne année !

c'est tout simplement un sacrilège

d'ailleurs comment peut faire un mort pour interdire à quiconque de dénaturer ce qu'il a créé ?
d'autant plus qd il ose se réclamer de son courant de pensée qd il en est à mille lieues

Marjorie :

A la fois, tu n'as rien raté, on peut heureusement vivre sans, et en même temps, ce moment d'inanité et d'erreur totales était sidérant, tellement drôle; surtout que les producteurs de l'émission ont eu le coup de génie, pervers pour le blanc bec de la pampa, de faire chanter et parler le Grand Jacques par des extraits; et Brel était un comique, parce qu'il réfléchissait beaucoup, qu'il scénarisait la vie. "Je ne regarde pas assez...", cela doit être de l'ironie d'une professionnelle de la philosophie. Je sais que ces professionnels méprisent, avec beaucoup de bonnes raisons, "la télévision", qui est effectivement un instrument qui "fabrique des crétins"; mais ces professionnels ont tort lorsqu'ils sont manichéens, et qu'ils décrètent cet instrument, "outil du Mal". Car il y a parfois des émissions, des reportages précieux, mais ils sont rares ! Et surtout, il faut savoir en quoi cet instrument façonne les consciences, pour lutter contre; et de ce point de vue, les professionnels de la philosophie sont aux abonnés absents.

Libéral, oui, n'est-ce pas, c'est très libre, mais rien à voir avec nos "ultra-libéraux" qui sont pour les libertés capitalistiques et contre toutes les autres libertés. Il est normal que peu de Français veuillent s'associer avec cette arnaque intellectuelle, représenté par Sandrine Herold (cf. note ci-dessous).

Zigzag, un sacrilège, sacre-dieu ! Le rire doit dominer cette affaire. Le Pagny se ridiculise tellement que c'est au moins cela de pris !

bof même pas....Pagny même de ridicule ne me fait rire
c'est d'ailleurs bien là toute l'affaire : qd le rire n'est même pas au rendez-vous, même pour railler

Bizarre que vous juriez au nom de dieu vous ;))

Bizarre que... ? Ben non, précisément. Et je ne suis pas d'accord : il est, à mes yeux et mes oreilles, tellement ridicule, que, oui, il me fait rire; mais par comparaison avec Jacques Brel, c'est d'une manière indirecte, alors que Brel me fait rire, joyeusement, par sa pensée, ses expressions, sa respiration. L'autre, il est mort... alors qu'il est vivant; et Jacques Brel est vivant même s'il est mort.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

Maisons d'édition

Your email address:


Powered by FeedBlitz

Pages

Blog powered by Typepad
Membre depuis 05/2004

août 2021

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

Made with ImageChef

Devenir Fan