« Moncef Marzouki: «La Tunisie est capable d’être gouvernée par des modérés» | Mediapart | Accueil | L'Europe à la mode allemande marche au désastre »

04/11/2011

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

hier soir à 21 heure 30 lorsque j avais écris mon texte au moment de l envoyer impossible j ai mis trop de temps j avais bloqué au moins un quart d heure sur motricité je commençais comme ceci "motro" ,j ai visionné un peu "psychotique" c est un mot facile ;(terrain antérieur favorable aussi ,)le pére qui est représenté par un crayon mis dans la gueule d un crocrodile en plastique ici je comprend la nécéssité des associations ;j aime bien la nouvelle présentation elle refléte l esprit qui pense dans la largeur au moment ou les interviews n ont pas eu cette opportunité j ai de l ampathie pour ces notables ; il faut étre sérieux ce n est pas dans un hopital psychiatrique entre 4 murs que l enfant autiste pourra s épanouir il faut étre crédule pour le croire ,il faut se révéiller ,pour la motricité il a fallu des centaines d heures de marche qui conforte aussi l évéil ,ce nest pas assis sur une chaise que l on peut projeter les nécessités de l autisme ceci est une image ,la psy a aussi sa bible .

Merci pour la nouvelle présentation. Je trouvais le texte trop à l'étroit entre le mur de droite et de gauche ! La psychiatrie sait faire lorsqu'il s'agit d'équilibrer les humeurs ou d'assommer le qualifié de "malade". Mais soigner-guérir, c'est une autre paire de manche. Les "résultats" jugent.

dans ce documentaire des questions sont posées aux psychanalystes , qu est ce qu un enfant autiste peut attendre d un travail analytique en therme de résultat "le plaisir de s intéresser à une bulle de savon ,je ne peut pas vous répondre autre chose "c est vrai il a cherché pour trouver cette réponse concise et il ne peut répondre autre chose car les divergences fondamentales éxistent et persistent entre des méthodes et la psychanalyse "il attend que quelque chose se passe chez l enfant autiste et fait abstraction du temps et de son temps il observe " en l état de stagnation de cette bulle dans cette autre monde qui veut réconcilier l autiste avec "normalité" de "l autre monde",la présentation de la norme me parait réduite à peu de chose qui dans ses conséquences de visions ne peuvent solliciter son épanouissement dans l attende "du nouveau génétique" ,quand à l apprivoiser cela me semble un tout autre débat une autre dimension qui ne trouve pas sa sensibilité ""apprivoiser""

on peut concevoir des vérités ,partiellement elle peuvent prétendre à influer un débat ,mais en aucun cas ne peuvent détenir le monopole du monologue quelle détient en permanence ,l autiste est un étre affectif et éffectif un travail qui prend en considération ces 2 nominatifs inclus les parents comme nécessité ,je ne fais pas de procés d intention car le sujet est complexe et je pense que la complexité de l esprit de la norme doit acquérir souplesse dans ses dites méthodes et les requalifier harmonies celle qui éblouissent l esprit ,je note une panique de procédure "normal" car celle ci est subjective en sensibilité semble étre la sensibilité du paraitre ce n est pas ici que la solution méme avec un résultat mineur ne se fera

"la psychanalyse se bat pour maintenir vivant la dimension (au fond )de la subjectivité (c est à dire) les singularités de chaque sujet par rapport au fond de cette idée comportementale du réglage par case " c est vrai chaque autiste est singulier il ne peut étre pluriel donc le comportementale doit associer la singularité l assimiler et non l associer au compétence de sa conviction aléatoire je la qualifie ainsi car son but n est en aucun cas contraindre mais conduire ce qui demande la sortie de ses préjugés et la fusion dans la distance ;cela veut dire en claire qu il faut étre capable de donner beaucoup nous ne parlons plus en therme d argent ou de temps mais de capacité de réguler le conflit qui oppose pour construire sans devis ,c est toujours mieux que rester figé

c est vrai la psychiatrie sait faire lorsqu il s agit d équilibrer les humeurs ou d assommer le qualifié de" malade" ,pour l autiste c est une façon passive de prendre le temps ,mais je dirais aussi que la psy est aussi le pauvre de la médecine comme le devient l éducation et que des moyens énormes ont été mis bien avant dans l idéologie de principe qui n ont servit à rien .

le débat est intéressant ,si l on pense que l autisme trouve sa singularité sur un terrain antérieur à sa naissance et de la non confrontation avec" une mére" lors de son début de vie car celle ci présenterai des troubles dépréssifs ces éléments auraient fragilisé le terrain le fondement de l étre autiste aurait été altéré en puissance ;la question fut posé "dans les bidon ville du brésil retrouve t on des similitudes qui pourrait dire que le principe de ^penser ci dessous peut étre serait légitime dans sa correction ,la réponse fut je ne peut pas répondre je ne connais que ce que je vois ici (ceci sont mes mots pour retranscrire l échange )on peut penser ou affabuler que l autisme trouverai son origine dans ce que ce siécle a fabriqué dans les désordres de l esprit par ses oppressions multiples et ses signes d avancer trés vite oubliant ce que l on est pour mieux savoir ce que l on veut la globalité des maux engendré et des joies retrouvées ,des facteurs serait en cause la société peut elle fragiliser ,pourquoi tant de neuroleptique dans une société si avancé ,faut il reconsidérer notre mode de vie, voir notre mode de société est ce un leur la profusion ,l abondance ne ferait il pas oublier la restriction.

les troubles de l autisme éxpliqués par le Docteur Monica Zilbovicious,psychiatre,directeur de recherche à l inserm ; j ai écouté l intégralité à l instant sur l autisme " le mur " ,les autres théories m irritait je ne comprenais pas leurs convictions profondes , d ailleurs pour moi elles n éxistaient pas ,j avais l impression de théorie déjanté voir une insulte je reste courtois sachant la mesure que l autre ne maitrise pas mais qu il prétend dans un échange dit "social".elle dit: aménager son intégration ,sont des mots qui me plaise .mon petit fils compte ,il c est l alphabet ,joue avec des jeux interactifs ,pourquoi jouer car je pense que le jeu développe les facultés mieux que la contrainte débile sans but car l esprit à toujours un but pas celui que l on impose

je viens de taper autrement et j ai vu " mur" écrit plus foncé que les autres mots donc :"je trouvais le texte trop à l étroit entre le mur de droite et de gauche ! " est un jeu de mot avec d autre signification que je n avais pas cerné à la premiére lecture ,l esprit dans tous les domaines a besoin de cette citation.

il y a une chose simple qui ne demande pas de grande connaissance car l instruction institutionnelle ici ne forme pas à la proximité et le temps leur manque ,mon avis ce n est que mon avis il vaut ce qu il vaut et rien d autre ,pas de tv tout est agressif méme si votre impression est l inverse ou comme c est tolérable pour vous dans le laxisme vous pensez que l image n aura pas d impacte sur l enfant autiste ,toute les choses simples à découvrir l automne', l hiver ,le printemps , l été ,promenade ,sans avoir vos yeux rivé sur votre montre car ce serai une corvé ,évitez de penser en therme d autisme mais de différent ,le truc d alignier des objets ex :briquet voiture ,laissez lui un espace et ne bougé pas les objets ainsi il ne répétera plus ce que vous lui avez détruit ,mais regardera si c est bien rangé et peut étre de moins en moins ,il doit voir et entendre la vie ,le sommeil bien cadré est une absolu nécessité ,ne dormez pas votre taf et dite moi que vous n étes pas irritable et si l on vient dérriere vous lorsque vous travaillez applaudir et dire bravo a chaque mouvement que vous faites je suis sur que vous allez apprécier ou péter les plombs , je vous quitte j ai à faire

je me léve tot ,c est que je me suis couché tot comme les poules ,ma soeur me dit: comme tu es trés intelligent il faut que tu fasses un effort pour comprendre les autres ou alors comme tu es le seul à comprendre tu seras seul à le faire ,je vous rassure ce n est pas bon d étre trop intélligent ,mais enfin il y a un minimum ,car je pense qu il y a peu de gens qui savent ce qu est un enfant autiste alors ils ont des interprétations érronnées voir indigne de ce qu éxige la décence humaine ,pour faire court il se perdre dans leur propre examen se faisant psy du moment pour vérifier arrive méme à avoir des hallucinations d objectivité que l on pourrait qualifier de psychotique donc ou commence la psychose ,ou alors nous parlions de socialisation de l enfant autiste c est un bien grand mot lorsque l on voit le peu qu il éxiste de cette méme socialisation chez certain la encore il ne s agit pas de statut social pour comprendre ce serait méme un handicape car trop avoir éloigne des réalités de ce monde ,oui car on opte pour tenir le flambeau de ses valeurs et de ses acquits ça c est un truc "légitimement humain"

"légitimement humain" c est une grande question qui s emméle , c est la suite j ai envoyé le précédent car des fois j écris et au moment d envoyer impossible car j ai mis trop de temps ,et le probléme qui en résulte à l instant ou j écris et bien je ne sait plus quoi écrire car je n ai pas le texte précédant devant moi ,et je trouve une cohérence méme une synthése comment prétendre suivre et faire évoluer un enfant autiste lorsque l on ne détient pas tous les éléments à mettre en application pour une percepective d évolution ,donc l entourage proche est une nécessité il en détient une partie c est une logique comme 1 et 1 ne font pas 2 mais 1 plus 1 font 2 .

l équipe du docteur Mottron professeur au département de psychiatrie de l université de montréal et en collaboration avec Michelle Dawson qui est une autiste démontre que les méthodes couramment employées pour évaluer l intelligence de l autiste sont inadéquates ,un livre en résulte "l autisme une autre intelligence " méme si j ai mal écris le titre du livre vous n aurez pas de mal à retrouver ce qui est rare ,je ne l ai pas lu je survole un peu quelque ligne pour apprécier ce qui me parait censé et logique car leur travail ne consiste pas à "apprivoiser l autiste", comme le savant qui ne change pas de plume lorsqu elle est usée par le temps ,en autre ils indiquent que les testes pour évaluer l intelligence de l autiste sont inadéquates ce qui e'n résulte que l enfant autiste ne dispose pas de moyen à la convenance de ce qu éxige "la normalité" ;je suis en accord et je pense car il faut le dire on ne dresse pas un autiste c est une habitude humaine que de vouloir dresser ce qui parait une intelligence inférieur à sienne normalité , et s alouer la profonde conviction d étre le sieur qui a tellement de savoir que c est par pur bonté presque qu il se baisse "c est un noble" il faut lui baiser les pieds ;alors je dis il y a des cons qui s ignorent c est un minimum car il faut bien éxprimer ses coléres ,ce n est pas en chanson je vous l accorde bien sur je ne suis pas BREL.

je vais vous éxpliquer ce que je fais en ce moment ,j écris sur un rouleau de feuille les chiffres,(précédemment sur le net il y a les chiffres de 1 a 100 parlé et en méme temps écris mon petit fils visionnait c était le début d un langage cohérant )de ce début j ai commencé à écrire les chiffres en prononçant phonétiquement correctement sans éxagération sans intégrer la notion de démonstration sans reprendre lorsque la prononciation n était pas exacte car la prononciation n est que la deuxiéme étape il s agit de savoir si l enfant comprend le mode de fonctionnement des nombres sans éxpliquer les dixaines ,les centaines et les milles ,les chiffres sont sans fin il est trés facile de les comprendre en visionnant en un mois nous sommes arrivé à 1500 ,mon petit fils reprends le rouleau de papier sur lequel j ai écris les formes il montre du doigts ex :992 puis 993 jusqu à 1000 et a chaque fois que son doigts se déplace je prononce il attend impatiemment mille car je laisse un bref instant le blanc il est heureux ,car je suis l éléve ,et lorsque j écris ex: 906 je dis 900 et il dit 6 de 1 à 1500 c est ainsi que j ai procédé je n impose rien il développe les facultés non mécaniques de la compréhension ,j écris le chiffre à la méme vitesse que je prononce ainsi les dixaines ,centaines prennent leurs formes sans avoir à les éxpliquer ,il a une logique c est incontestable ,mais si vous frustré l enfant avant méme que vous aillez découvert ces capacités car impatient qu il soit comme les autres , j éspére que vous comprendrez car je ne fais jamais de brouillon j envoie sans relire

cette mére d enfant autiste rappelle que c est par "pragmatisme" et non par "idéologie " qu elle a sorti son enfant de l hopital psychiatrique ou il stagnait ,tous d abord cela ne devrait se justifier en ces thermes , car enfin un enfant ne peut évoluer que dans un milieu favorable et soyez heureux de lui apporter ce que les autres ne pourront jamais lui apporter , c est une absolu certitude , l autre ne peut que contribuer par une réfléxion qui devrait étre une aide à l accompagnement qui intégre ,et lorsque l autre ne sait pas ou ne veut dissiper ses propres malentendus qui éxiste et subsiste en conscience alors qu il s épargne la corvée de la différence au lieu de plaider ,car ici la plaidoirie sert son attachement d outre valeur, alors que d autres interrogations on besoin de réponses, l idéologie ou le pragmatisme ne serviront jamais le socle des penseurs qui aboutissent il faut étre" moins" sois et plus attentif et rigoureux soit méme pour l autre "de la rigueur qui ne vous sert pas"

c est un morceau de texte auquel il faudrait étendre la valeur initiale à d autre préoccupation car si ici c est l "autisme" ailleur c est leur "autisme" . "pour Michelle Dawson et Laurent Laurent Mottron ,l intelligence perceptive des autistes est sans conteste l intelligence vraie.la chercheuse autiste croit qu il faudrait évaluer l intelligence à la capacité d un individu d éffectuer ou non une tache plutot qu au fait qu il y arrive par des moyens typiques ou atypiques " ;le moyen n est que le moyen, sa conséquence directe l aboutissement concret, typique ou atypique n est que la construction de l esprit pour aboutir ,de façon concréte il y a des bases , si l esprit a la capacité de penser autrement pour arriver au méme résultat dans les domaines les plus simples comme dans les plus pointus pourquoi ne pas utiliser ce principe ,les individus "normaux" le font en se servant des acquits des autres ,un exemple simple ou vous pouvez gagner le temps d entreprendre autre chose ,les oignons les pommes de terres lorsque vous les plantez vous les butez aprés , je les pose à méme le sol travaillé et je bute immédiatement les patates à la pelle ,les oignons et échalottes aussi pourquoi parce que si il pleut de trop le légumes ne sera pas débordé par le trop perçu d eau et s il se george d eau ne se garde pas je ramasse l oignon et échalotte lorsque les fanes sont verte juste calibré je coupe les fanes et les mets à sécher au courant d air sans soleil ainsi il ne germe pas précocément car le soleil les pourri ,éssayez juste pour voir l oignon prend plus de volume sur la terre qui ne fait pas opposition a sa croissance

j ai écouté sur autisme vu de l intérieur une jeune femme autiste qui disait quelle n aime pas étre en contact avec des gens qui mentent ,c est légitime on ne peut établir ce truc dont tout le monde parle qui semble étre les fondations "l interraction social" c est méme grotesque de vouloir l ignorer ou alors nous sommes au théatre et les mythomanes jouent leur piéce ,j ai visité "documentaire blessures psychiques de guerre " peut étre pensez vous qu il n y a pas de rapport entre l autisme ce documentaire les raisonnements qui crée les buts de nos sociétés et les conséquences nombreuses et des exemples dans "les notes récentes " je pense qu elles sont le résultat de pensées archaiques qui se veulent étre contemporaine.

les troubles détectés , la rencontre avec le psychiatre est une visite ponctuelle qui ponctue seulement la vision subjective au moment ou celle ci se fait ,elle représente certainement des troubles pour une partie qui sont le résultat de la rencontre ,dans des exemple il est logique que l on caractérise une mére qui parait froide comment la perception du psy pourrait ne pas étre autrement il a pour une partie l effet qui a engendré la cause de cette état de culpabilité accentué ,du comportement de la mére qui tant bien que mal ou maladroitement éssayer d occuper la place qui lui revient de droit et je dirais inconsciemment ce paradoxe d avoir engendré ce que d autre prétendre comprendre a sa place non pas comme une différence ; mais comme la cause de sa propre conscience ,il est trés facile d analyser en ces thermes ,comme je viens d écrire en 5 minutes ,je vais citer un ex: pendant la 2éme guerre mondiale des soldats étaient fusillés alors que leur probléme relevaient de ce que l on appelle actuellement "stress post traumatique" je ne l ai pas inventé je l ai écouté et lu un peu , je n évoque ceci pour bien comprendre que nous ne pouvons persévérer 70 ans dans une approche déja ruiné pour l "autisme"

j ai eu une conversation avec une personne qui avait son frére autiste et est entré au CP dans les années 1969 si je vous parle de cette conversation c est que le rapport avec les autres c est profondément modifié ce que l on appelle "l interraction sociale " et on pourrait penser que l évolution ai été favorable c est un paradoxe ,la société s est modifié, les raisons les valeurs ont façonné un autre citoyen (e) ,des chercheurs travaillent je dirais qu il sont resté intégres et envers tous les préjugés qui sont venu former cette nouvelle constituante du grand libéralisme capitalisme ,c est indispensable de rappeler la naissance de cette forme de penser ,de ceux qui profite de ceux qui subissent ce n est pas un jeu de mots pris sur autisme ,c est une réalité ,cela veut dire que l on reste conservateur ou libérale en raison de la relation à l argent néanmoins nous restons toujours dans le gouffre du fric ,pour avancer il faut une certaine liberté de penser outre l argent sinon l esprit devient totalitaire est la vie est subit par son propre totalitarisme ignorant du controle qui la prédétermine.

donc pour conclure avant que je perde le fil c est sa vision que je partage ,cette personne me dit: avant c était facile d intégrer mon frére mais le monde a changé les gens sont devenu individualistes ;globalement pour ne pas faire trop souffrir le résultat de l évolution libérale et des nouveaux gens remplaçant les bouzeus ,ces nouveaux gens ne voudraient pas que la classe soit perturbé par la différence ,ce que je dis ne vas peut étre pas plaire mais je ne dis pas les choses pour plaire , car lorsque on est différent les gens rigolent alors qu il ne savent pas faire grand chose mise à part regarder si leur porte monnaie est bien rempli pour bien se remplir la panse ,ils ne sont guerre plus évolué que les "marins d amsterdam " que BREL a décrit mais le marin a une raison car "il sait quand il part" seulement .

sur le haut j ai éxpliqué l apprentissage de chiffres à mon petit fils ,je mettrais "il" pour l identifier pour des questions pratiques ; sur la table se trouve des feuilles un stlylo feutre fin ,des petit livres de codes de la route ,un concert en visuelle avec le son a peine audible ,ses jeux interactifs ,des ciseaux pour le découpage ainsi qu un petit couteau de cuisine qu il va chercher lui méme ,tous ceci pour ne pas renter dans "le rituelle des chiffres " l obsession qui conditionne ,donc il peut changer le cours pour un autre cours des choses ,nous sommes au 1000 10000 100000 on peut prétendre qu il répéte comme un perroquet c est ce que certain dise ,précedement nous avons et nous faisons les 100 ce qui fait phonétiquement cent ,mille ,lorsque j écris 1000 il prononce comme ceci milne ,100 il prononce cent ,je ne reprends pas pour les mille cela se fait naturellement lorsque j écris d autre je prononce mille ,on peut aussi dire qu il ne fait pas le lien entre les chiffres et qu il ne les met pas en application ,dans le parking d un hyper marché il compte le nombre de place de vélo , et pour 1000 et les 100 c est peut étre un hasard ou le perroquet qui répéte lorsque qu il li 1000 il dit milne ,puis 1100 milne cent mais aussi onze cent et ceci je ne lui ai pas appris ,une journée ne se passe pas que devant les chiffres c est diversifié ,je rappelle qu il n est pas encore propre qu il mange peu diversifié et ne mange pas seul ceci étant la grande priorité de la "norme " l autonomie ce serait une logique ,il a conscience et si des gens "normaux lui dirait cela ne ferait que accroitre sa honte et stagner l enfant ,le crocrodile et le crayon sont un art abstrait de la poésie comme celui ou celle qui a appris "le corbeau et le renard" et qui n en comprendrais pas le sens basique

dans ce cas les chiffres sont une base d interactivité ou la relation des nombres étends la capacité de l esprit à d autres réseaux si l on met à disposition ceux ci la possibilité de voir ,le chiffre est présent de partout alimentation les prix sur la route les panneaux qui sont dotés d image de symbole pour étre plus éxacte ,ces symboles sont le reflet de chose éxistante "attention il y a un train "" attention il y a des animaux " des vélos tout ce que l on peut identifier dans la réalité qui donne le lien avec des réalités ,l intérét constructif est un éxcéllent conducteur pour la synthése qui parait démunie ,quelque fois les "normaux voient ce qu ils ont envie de voir et entendent ce qui coordonnent leurs principes si pittoresques ,un réve de voir le mont blanc assis dessus n est ce pas grandiose car lorsque l on s approche des glaces elles sont plus crasseuses que ce que le reflet du soleil nous promettait ..

le pointage c est la capacité d identifier et de montrer avec le doigt pour un enfant un objet en su les diversités et sur ceci on fait un lien pour dire que l enfant suit une évolution "normale " il se doit dans l évolution de suivre une échelle de démonstration qui le qualifie ainsi ,les adultes "normaux" dans la relation interactive avec l enfant pointe du doigt pour moi c est une injonction immédiate et non une nécessité qui de plus répond à leur logique de l instant et qui ne contient aucune éxplication verbale du sens ;ce qui est paradoxal c est que j ai toujours entendu que pointer du doigt n est pas une forme de politesse ;mon peit fils depuis peu pointe du doigt les chiffres que j ai écris il passe de nombre inférieur a supérieur pour que je les lise et vérifie en changeant d ordre l éxactitude des nombres

je reviens sur "le packing " je viens de voir des réactions d outre france "du mur " globalement il sont désolé qu un pays aussi avancé que la france ai 50 ans de retard ,j ai lu "je deteste le packing " et bien pour moi c est une méthode qui vise à renforcer la régression et il y a toute un environnement à développer( une stratégie si vous le voulez) pour l enfant autiste, pour que cette pratique d un autre age cesse et devienne illégale ,l enfant autiste n est pas un objet ,c est hallucinant!!!!!!!

je visite un peu par ci et par la ,en arrachant un enfant a sa mére parque c est nécessaire ,la personne dit "ne vous en faite pas les autistes ont de l humour " en parlant du petit , j ai vu les visiteurs ,avec jacquouille la fripouille le valeureux escuier ,il y avait aussi l inquisiteur qui pour faire parler jacquouille lui avait mis un entenoir dans la bouche avec ses apotres et pouir le faire parler vidaient une bonbone de vinasse ,il y avait aussi le sarazin des ptt avec sa cariole ,je meure de rire quand je le regarde et pourtant c était un peu comme cela à l époque et bin la réalité est pire que la fiction ,les templiers ont disparu. c est vrai il faut de l humour beaucoup d humour pour comprendre les cons .

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

Maisons d'édition

Your email address:


Powered by FeedBlitz

Pages

Blog powered by Typepad
Membre depuis 05/2004

avril 2020

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      

Made with ImageChef

Devenir Fan